Vue Technique

 


Etapes de lancement du « Panic Button »

  1. Lors du lancement de l’application « Panic Button », celle-ci récolte un ensemble d’informations :
    1. Identification du badge si activé (récupération du mail de l'utlisateur)
    2. Informations sur l’imprimante (numéro de série, modèle, compteurs, pannes,…)
  2. L’application vérifie si la connexion vers le cloud MWP est disponible
  3. L’application envoie toutes les informations vers le cloud MWP
  4. MWP Cloud vérifie si le numéro de série est dans sa base de données
    1. OUI, il redirige l’application vers le « Panic Button » configuré
    2. NON, il est nécessaire d’encoder le « printer code » situé dans l’interface d’administration (backend). Une fois enregistré, l’application redirige vers le bon « Panic Button »
  5. L’utilisateur encode les différentes informations :
    1. Page 1 - Son identification (email) – celui-ci peut être retrouvé automatiquement si une authentification est configurée sur l’imprimante (badge, identifiants, …)
    2. Page 2 - L’utilisateur coche la raison de la panne. Ces différentes raisons sont modifiables via l’interface d’administration (backend)
    3. Page 3 – L’utilisateur peut indiquer un message aux administrateurs
  6. Un mail est envoyé :
    1. A l’utilisateur
    2. Aux administrateurs

 


Informations techniques

 

Port à ouvrir : 443 SSL

URL à autoriser : https://panicb.myworkplatform.biz


Interface administration (Back-end)

 

Gestion des utilisateurs

Vous pouvez ajouter des utilisateurs « administrateur » via cette interface.

Les administrateurs vont pouvoir modifier l’ensemble des informations

 



Gestion du contenu

Vous allez pouvoir modifier le contenu de l’application « Panic button »



Sur cette interface, vous allez pouvoir modifier l’ensemble des images, textes et configurations de votre application « panic button »



Gestion des envois Email

Vous allez pouvoir configurer vos différents envois d’emails avec les différentes variables récupérées par l’application « Panic Button »




Gestion des variables

Vous pouvez ajouter ces différentes variables directement dans le contenu et sujet des emails envoyés.

Pour envoyer par exemple :

  • Demande d’intervention dans le bâtiment Alliance – Numéro de série 1254533333 – Modèle Workcenter 7845
  • Demande d’intervention dans le bâtiment [[[PRINTERLOCALISATION]]]– Numéro de série [[[SERIAL]]] – Modèle [[[MODEL]]]

 

Les différentes variables sont :

 

[[[ENDUSEREMAIL]]] à Email de l’utilisateur

[[[TEL]]] à Téléphone de l’utilisateur

[[[REASONS]]] à Raisons de la panne

[[[ENDUSERMESSAGE]]] à Message de l’utilisateur

[[[SERIAL]]] à Numéro de série de l’imprimante

[[[MODEL]]] à Modèle de l’imprimante

[[[IP]]] à Adresse réseau IP

[[[COUNTERTOTAL]]] à Compteur des impressions au Total

[[[COUNTERBLACK]]] à Compteur des impressions Noir & Blanc

[[[COUNTERCOLOR]]] à Compteur des impressions Couleur

[[[COUNTERLARGE]]] à Compteur des impressions A3

[[[OID1]]] à Message d’erreur 1

[[[OID2]]] à Message d’erreur 2

[[[OID3]]] à Message d’erreur 3

[[[OID4]]] à Message d’erreur 4

[[[PRINTERNAME]]] à Nom de l’imprimante

[[[PRINTERLOCALISATION]]] à Localisation de l’imprimante


Gestion des différents champs

[6] From Email  à Email avec lequel le mail sera envoyé

[7] From Name à Nom de l’expéditeur (exemple : Support Technique)

[1] Technical Email à Email de votre équipe technique

[2] TECH - Subject à Sujet du mail envoyé au service technique

[3] TECH - Content (HTML) à Contenu du mail (au format HTML) envoyé au service technique

[4] END USER – Subject à Sujet du mail envoyé à l’utilisateur

[5] END USER - Content (HTML) à Contenu du mail (au format HTML) envoyé à l’utilisateur